[CEJ et Alternance] Les Missions Locales mobilisées sur les événements

Représentation du réseau |

Le mois de septembre a été marqué par deux événements initiés par le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion autour des sujets de l’alternance et du CEJ auxquels de nombreuses Missions Locales ont participé. Retour en images, en sons et en témoignages de jeunes et de conseillers sur ces différents événements.

15 septembre, les Rencontres de l’alternance

En ouverture de sa campagne de communication nationale sur l’apprentissage, le ministère du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion a organisé le jeudi 15 septembre ses Rencontres de l’alternance. Au total, une cinquantaine de jeunes de Missions Locales franciliennes ont participé à cette action.

Cet événement a également pu compter sur la présence du Lab'Expression des jeunes de la Mission Locale de Poissy-Conflans, venu spécialement couvrir l’événement. Accompagnée par Rachida Dyani, Carine, Elsa, Lisa et Mélanie ont réalisé des prises de vues ainsi que des interviews des différents participants.

Regarder le reportage du Lab'expression de la Mission Locale de Poissy-Conflans

Des jeunes derrière la caméra mais également devant !

En parallèle de l’événement, le ministère a réalisé trois interviews dédiées à la thématique de l’apprentissage. Réunis en binôme avec un représentant des entreprises participantes, trois jeunes accompagnés par des Missions Locales franciliennes ont répondu tour à tour et posé des questions. Découvrez les interviews "dos à dos" de :

Retrouver l’article dédié en cliquant ici

28 septembre, les ateliers CEJ

Le 28 septembre, le Ministre du Travail, du Plein emploi et de l’Insertion a réuni le comité des parties prenantes du Contrat d’Engagement Jeune pour dresser le bilan des 6 premiers mois du dispositif. En parallèle de ce rendez-vous, deux ateliers réunissant les jeunes de Missions Locales et de Pôle emploi en contrat CEJ ainsi que les conseillers CEJ de Missions Locales, de Pôle emploi et les représentants EPIDE et Réseau E2C France se sont tenus afin de recueillir leurs avis et leurs recommandations pour améliorer le dispositif.

Au total, 11 jeunes participants ainsi que 4 conseillères des Missions Locales Franciliennes ont participé à ces ateliers.

Retour sur cette matinée de travail et d’échange avec Florence LAVAUD, responsable de secteur à la Mission Locale Intercommunale de Sevran/Tremblay/Villepinte et chargée de projet départemental coordination CEJ

Quel regard portez-vous sur le Contrat d’engagement jeune ?

Au sein des Missions Locales, nous avons cette expérience de la mise en œuvre de dispositifs, comme la Garantie jeunes notamment... Nous avons donc cette culture de l’accompagnement renforcé et nous avons à cœur de proposer et d’orienter les jeunes vers des solutions adaptées à leurs besoins.

L’arrivée du Contrat d’engagement jeune a amené une nouvelle forme de travail, mais nous nous sommes un peu écartés de notre rôle d’accompagnateur pour rentrer davantage dans une logique d’orientation vers les dispositifs de droit commun.

Qu’est-ce qui a motivé votre participation à cette action ?

J’avais envie de rencontrer et découvrir les avis de nos homologues de Pôle emploi et notamment la manière dont ils déploient le CEJ. J’étais également intéressée par la possibilité de mieux comprendre les attentes du ministère et de mieux appréhender l’articulation entre le CEJ et les solutions structurantes que nous pouvons proposer aux jeunes.

J’ai aussi apprécié le format choisi, nous avions peu de temps, mais cela nous a conduit à être plus efficace et à mener une réflexion de qualité.

Comment s’est déroulé l’atelier ?

Nous étions réunies avec nos homologues de Pôle emploi, le représentant des Epide et celui du réseau E2C. Nous avons collectivement entamé une réflexion sur les solutions structurantes en partant de trois interrogations : « Qu’est-ce qui empêche la mise en œuvre des solutions structurantes ? Quels sont les leviers qui permettent de les faire fonctionner ? Qu’est-ce qu’on peut proposer pour améliorer leur efficacité ? » …

M. COUET et moi-même avons restitué notre travail devant le ministre Olivier Dussopt et les représentants des parties prenantes. Ce fut un travail intéressant à mener même si j’aurais aimé avoir des éléments de contexte sur ce qui s'était dit pendant la réunion des parties prenantes afin de savoir si le travail que nous proposions était cohérent avec leurs échanges.

Quel bilan tirez-vous de cette matinée ?

Tout d’abord, je trouve intéressant d’avoir intégré des jeunes à cette action, c’est un exercice particulier et formateur et c’est important de leur donner la parole.

Pour ma part, c’est toujours un honneur de participer à ces actions, j’apprécie ces espaces de discussions et de confrontation des pratiques. Nous avons été très bien accueillis par les membres du ministère, la chargée de mission, le ministre et les différents intervenants. Les animateurs qui ont travaillé avec nous pendant l’atelier ont également réalisé un très bon travail et nous ont bien aidés.

Je salue donc cette initiative. Je pense qu’il y a aussi besoin d’apporter de la continuité notamment en faisant participer d’autres Missions Locales et en prenant en compte les préoccupations des conseillers.

Merci !

Nous remercions les Missions Locales et l'ARML Ile-de-France pour leur mobilisation. Et un merci spécial au Lab'Expression des jeunes de la Mission Locale Intercommunale de Poissy-Conflans pour la réalisation du documentaire.