[Communiqué] Baromètre 2021 des Missions Locales : 42% des jeunes se déclarent inquiets pour leur avenir (près de 10 points de plus qu’en 2020)

Représentation du réseau |

Pour la quatrième année consécutive, les 436 Missions Locales de France ont donné la parole aux jeunes qu’elles accompagnent. Un moyen de suivre l’évolution du moral et des attentes des jeunes, mais aussi d’évaluer le rôle des Missions Locales. Réalisée auprès de 38 998 répondants, cette enquête inédite met en lumière une inquiétude qui perdure et qui s’amplifie chez les jeunes dans un contexte de sortie de crise. Au-delà des difficultés d’insertion professionnelle, cette inquiétude traduit pour certains la précarité ou des ruptures familiales. Elle révèle également le rôle essentiel qu’occupent les Missions Locales qui répondent aux attentes et besoins des jeunes. A titre d’illustration : plus de 7 jeunes sur 10 estiment avoir pris confiance en eux grâce à l’accompagnement proposé par leur Mission Locale et avoir avancé dans leurs projets.

L’emploi et les conditions de vie, facteurs d’inquiétude chez les jeunes

Les résultats de cette enquête dévoilent que près de 42 % des jeunes déclarent être plutôt ou très inquiets en ce qui concerne leur avenir. Un chiffre en évolution puisque cela concernait 33% des jeunes interrogés en 2020. Le thème de l’emploi concentre par ailleurs les inquiétudes des jeunes. En effet, plus de 77% déclarent avoir peur de ne pas trouver un emploi à cause de la crise. Ce qui a été le plus anxiogène pour les répondants, au cours de cette année, a été pour 57% d’entre eux, la difficulté à trouver un emploi, suivi par l’ennui (45%), les difficultés financières (44%) ainsi que l’isolement (40%).

Les répondants ayant des difficultés à trouver un emploi (+11 points par rapport à l’enquête de 2020), des difficultés financières (+10 points) ou relatives à leur logement (+6 points) se déclarent plus souvent plutôt inquiets ou très inquiets pour leur avenir. Leurs préoccupations sont ainsi directement liées à la précarité de leurs situations et de leurs conditions matérielles de vie et affectent leur capacité à se projeter sereinement.

Le rôle des Missions Locales pour sécuriser l’avenir des jeunes en période de crise

Sandrine Aboubadra-Pauly, déléguée générale de l’UNML, souligne : « Les jeunes constituent la catégorie de la population la plus vulnérable lors des périodes de crise, plus sujets à une précarité économique, sociale ou psychologique. Au travers de leur mission de service public de proximité de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de 16 à 25 ans, les Missions Locales ont porté une attention toute particulière au maintien de l’accompagnement des jeunes durant cette période. Nous avons adapté nos dispositifs et notre accompagnement a fait ses preuves puisque 90% des répondants plébiscitent nos services et notre rôle. »

L’approche globale de l’accompagnement individualisé des Missions Locales contribue à renforcer la confiance des jeunes en leur capacité à accéder à l’autonomie et à l’emploi : plus de 7 jeunes sur 10 estiment en effet avoir pris confiance en eux grâce à l’accompagnement proposé par leur Mission Locale et avoir avancer dans leurs projets.

Télécharger le Baromètre 2021 des Missions Locales

Cliquer ici (pdf, 12 pages)