Charte relative à l'orientation et à l'insertion professionnelle des étrangers primo-arrivants dans le cadre du contrat d'intégration républicaine

PDF (209Ko)

L’apprentissage du français (note DAEN)

Dans le cadre de la réforme du Contrat d’intégration républicaine, des moyens importants sont mobilisés pour permettre l’apprentissage du français par les étrangers qui le signent (notamment avec le doublement des parcours linguistiques jusqu’à 400 heures pour mener vers le niveau A1 du cadre européen commun de référence pour les langues et la création d’un parcours de 600 heures pour les personnes non scolarisées dans leur langue d’origine). Pour appuyer ces formations linguistiques, dont l’offre a été cartographiée, le ministère de l’intérieur a soutenu la création d’outils numériques utilisables par les étrangers de manière autonome.

PDF (228Ko)

La réforme du contrat d’intégration républicaine (note DAEN)

Le comité interministériel à l’intégration a été réuni par le Premier ministre, le 5 juin 2018, pour donner une impulsion nouvelle à la politique d’intégration des étrangers primo-arrivants, enjeu essentiel de cohésion sociale. Les mesures adoptées font l’objet d’un plan d’action interministériel, piloté par le ministère de l’intérieur. Les décisions prises par le C2I sont multiples (47), interministérielles et s’inscrivent dans la durée.