Analyse d’impact relative à la protection des données : la CNIL vient de publier une liste des traitements pour lesquels une analyse n’est pas requise

Syndicat d'employeurs |

Au mois de novembre 2018, la CNIL avait déjà adopté la liste des traitements pour lesquels une analyse d’impact relative à la protection des données (AIPD) est obligatoire. Conformément à ce que prévoit le RGPD, la CNIL vient également d'élaborer une liste de traitements pour lesquels elle n’estime pas nécessaire qu’une AIPD soit réalisée.

A lire dans l'espace Adhérents du site de l'UNML