Le compte Facebook réservé aux "amis" du salarié ne peut être un élément de preuve utilisable par l’employeur

Syndicat d'employeurs |

Suivant sa ligne directrice sur le caractère privé des comptes des réseaux sociaux, la Cour de cassation a confirmé que les informations issues du compte « privé » Facebook d’un salarié ne peuvent être un moyen de preuve pour l’employeur même s’il obtient ces informations par le mobile professionnel d'un de ses collègues.

A lire dans l'espace adhérent du site de l'UNML.