L’accompagnement des parcours d’insertion des jeunes par les Missions Locales, clé de la réussite du plan jeunes #1jeune1solution

Représentation du réseau |

Le plan jeunes 2020-2021, qui fait partie du plan de relance gouvernemental pour lutter contre les conséquences de la crise sanitaire sur la vie économique et sociale, inscrit les Missions Locales au coeur de sa mise en oeuvre. Fortes de leur fonction première d’accompagnement des parcours d’insertion des jeunes, les Missions Locales s’engagent, avec les partenaires mobilisés, dans la coordination des différentes mesures que le plan jeunes rassemble. Point sur les mesures et sur les conditions de réussite de ce plan.

Les Missions Locales mobiliseront leur capacité d’accompagnement des parcours d’insertion des jeunes pour répondre au plus près de leurs questions et de leurs projets. En cela, elles se fondent sur leur objet principal qui est de « reglobaliser une vie éclatée » (Bertrand Schwartz), en regardant le jeune dans son entièreté et en instaurant une relation de confiance.

Un pilotage coordonné, condition de réussite du plan jeunes

Les représentants de l’UNML ont rencontré mercredi 2 septembre dernier Elisabeth Borne, ministre du travail, et Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l’insertion. Le plan jeunes était bien évidemment à l’ordre du jour et les Missions Locales ont été reconnues comme acteurs incontournables de sa réussite. L’UNML a souligné que le réseau était d’ores et déjà à pied d’œuvre tout en demandant une place claire dans son pilotage. En effet, il est essentiel que le réseau soit associé à des espaces de réflexion, de pilotage et d’évaluation pour que ce plan porte tous ses fruits.

La boîte à outils du plan jeunes

Le réseau des Missions Locales s’est déjà fortement emparé d’actions qui s'inscrivent dans le plan jeunes, pour être notamment au rendez-vous de l’augmentation des entrées des jeunes en Garantie Jeunes en 2021 ; pour amplifier l’engagement déjà très significatif du réseau dans le développement et l’accès à l’apprentissage, auprès des jeunes et comme des entreprises partenaires ; pour la mise en œuvre de l’obligation de formation des 16-18 ans. (lire aussi : la newsletter spéciale "Obligation de formation").