Note technique sur le financement des Missions Locales

Représentation du réseau |

Suite aux nombreuses interpellations et alertes de l’UNML sur les divergences de méthode de comptabilisation des crédits de la Garantie jeunes, la DGEFP doit produire une note à l’attention des DIRECCTE pour expliquer clairement les conditions du traitement comptable de ces financements pour les exercices 2018 et 2019.

En effet, L’accord du financeur, en l’occurrence de l’Unité Départementale de la DIRECCTE, est requis pour l’inscription de financements en fonds dédiés au compte de bilan de la Mission Locale.

Comme indiqué par email le 15 mars 2019, l’UNML est dans l’attente de cette note qui sera diffusée au réseau dés qu’elle sera publiée par la DGEFP.

L’UNML tient à rappeler que les comptes d’exploitation de l’année 2018 peuvent être revus jusqu'à leur approbation par l’Assemblée générale, un Conseil d’administration extraordinaire pouvant être organisé pour approuver d'éventuelles modifications des comptes rendues nécessaires.

L’UNML va mettre en place rapidement un groupe de travail avec des Présidents des Directeurs et des ARML, afin de recenser et de suivre les difficultés rencontrées, mais aussi de réfléchir au modèle économique et financier des Missions Locales.