Séminaire Cadre commun de référence des Missions Locales / Retour en bref et prochaines étapes

Représentation du réseau |

Le séminaire sur le cadre commun de référence des Missions Locales, qui s'est déroulé le 4 juillet dernier, a réuni près de 220 participants, président-es, directrices et directeurs de Missions Locales et d'ARML. Bref retour en images sur cette journée fructueuse, phase importante de ce travail collaboratif et communication des étapes à venir. Un dossier "Cadre commun de référence de l'offre des services des Missions Locales" est ouvert dans l'espace documentaire du site de l'UNML.

Retrouver toutes les informations et documents relatifs au cadre commun de référence de l'offre de services des Missions Locales

Accéder au dossier documentaire

Jean-Patrick Gille, président de l'UNML, a ouvert les travaux en relevant que les Missions Locales "font énormément mais ont du mal à faire savoir ce qu'elles font." Il a invité les participants à contribuer à cette démarche de progression.

André Chauvet, consultant et spécialiste des questions d’orientation, de formation et d’accompagnement, est intervenu en tant que grand témoin. Il a posé comme incontournables la question de la lisibilité de l'offre de service des Missions Locales et des enjeux en termes d'impact social.

Isabelle Vibert, Cabinet Amnyos, a présenté les travaux sur le cadre commun de référence de l’offre de service des Missions Locales. Voir le support de présentation

Christian Laubressac, Agence Asdo, est venu présenter le diagnostic de la situation et des projets des jeunes en Mission Locale. Voir le support de présentation Partant des principes socles d’une démarche de diagnostic en Mission Locale, il a présenté le support numérique élaboré en collaboration avec WeTechCare et conçu comme « un support au dialogue entre le jeune et le conseiller. »

5 ateliers thématiques se sont déroulés l'après-midi. Photo : Atelier #5 - Diagnostic en continu / Evaluation multidimensionnelle des situations et parcours des jeunes

Les rapporteurs des ateliers (de gauche à droite) : Christophe Jean, directeur de la Mission Locale de Saint-Nazaire, Vincent Peron, directeur de la Mission Locale de Royan, Benoit Drapeau, directeur de l'URML Pays de la Loire, Sylvie Sainte-Marie, directrice de l'ARML Normandie, et Béatrice Maurel, directrice de la l'ARML de Corse.

Les prochaines étapes

  • Le document préparatoire sera enrichi des pistes et réflexions émanant des ateliers et des débats du séminaire du 4 juillet, avant un premier échange avec la DGEFP au mois de septembre prochain. Il sera ensuite présenté à l'Assemblée générale de l'UNML le 21 septembre 2018.
  • La démarche et l’outil de diagnostic feront l’objet d’une phase de test en Mission Locale entre les mois de septembre et décembre 2018, avant une phase d’essaimage à partir du premier semestre 2019.
  • S'ensuivront d’octobre 2018 à février 2019 des rencontres régionales, organisées avec les ARML, pour présenter les travaux.
  • 2019 sera l'année de l'appropriation du cadre commun de référence par les Missions Locales, qui les mettront en oeuvre chacune dans leur projet. La réflexion relative au processus de labellisation (mise en oeuvre en 2020).
  • L’UNML proposera à la branche professionnelle des Missions Locales d’accompagner la formation des professionnels du réseau pour l’appropriation de ce cadre commun ce référence.