Premiers résultats de la Stratégie nationale pour un numérique inclusif

Représentation du réseau |

Le travail mené pour élaborer le rapport "Stratégie nationale et recommandations pour un numérique inclusif" (pour le Secrétariat d'Etat au numérique) - pour lequel l'UNML a été auditionnée - a permis de lancer des outils pour accompagner au déploiement de stratégies locales et un kit d'intervention proposant des outils pour mieux accompagner les publics.

A lire également : Le réseau des Missions Locales s’engage pour une société numérique inclusive

Espace documentaire du site de l'UNML

Un espace "Inclusion numérique" (espace documentaire) est mis à jour régulièrement. Les Missions Locales peuvent y retrouver études et outils, ainsi que des informations générales (articles de presse). Un dossier concernant plus spécifiquement les innovations/expérimentations menées au sein du réseau des Missions Locales sera en ligne prochainement.

Plateforme en ligne pour aider au déploiement de stratégies locales
Cette plateforme agrège des ressources, outils et bonnes pratiques et vise à être alimentée par les collectivités et acteurs locaux.

kit d’intervention proposant des outils et guides pour mieux accompagner les publics

Ces outils seront progressivement enrichis.

Eléments de contexte du travail mené par la mission Numérique

Quelques chiffres clés

  • 12% des Français ne se connectent jamais à Internet et 20% des internautes ne se sentent pas à l’aise pour l’utiliser, soit 13M de Français en situation d’exclusion numérique
  • 40% des Français se disent inquiets à l’idée de devoir réaliser des démarches administratives et fiscales en ligne
  • 52% des Français déclarent ne pas profiter assez des opportunités offertes par les technologies dans leur vie quotidienne
  • 76% des Français se disent prêts à adopter des nouvelles technologies dont les deux tiers progressivement

Méthodologie

4 groupes de travail ont été missionnés en décembre 2017 pour réaliser un état des lieux et des recommandations quant à : l’identification et l’orientation des publics, la structuration de l’offre, la consolidation économique, les modèles de gouvernance. Ils ont mené une concertation en ligne, organisé 76 réunions de travail, auditionné 150 structures pour concerter l’ensemble des acteurs concernés par les enjeux d’inclusion numérique : les collectivités territoriales, les acteurs de la médiation numérique, les opérateurs de service publics, les acteurs privés, les travailleurs sociaux et associations caritatives. 25 ateliers ont été organisés à l’initiative d’acteurs locaux, institutionnels ou non, de Guéret à Lille en passant par Moulins, Lyon et Dijon, Orléans et Clermont-Ferrand.

La stratégie s’appuie sur 6 piliers :

  • adopter une démarche collective et convaincre de l’importance de l’inclusion numérique : seul gage de la réussite, la mobilisation et la coordination de toutes les parties prenantes (État, collectivités, acteurs locaux, entreprises privées, etc.) impliquent une sensibilisation aux enjeux à tous niveaux.
  • être au service des usagers et aider chaque personne en contact avec des publics à les accompagner et à les faire monter en compétence
  • révéler les lieux de médiation numérique et les aider à se structurer pour leur donner des capacités supplémentaires : une mise à jour du recensement des lieux sera proposée sur la base d’un référentiel de qualité de services. Il sera co-construit avec les remontées des collectivités.
  • mieux mobiliser les financements disponibles : une cartographie présentera les fonds activables dès à présent en attente de la création d’un fonds de soutien pour l’inclusion numérique prochainement annoncé.
  • soutenir la méthode dans tous les territoires : un kit d’animation des ateliers à réaliser dans les territoires pour mettre en place les étapes essentielles de la stratégie est par exemple disponible pour tous.
  • mettre en place un événement national - Numérique en Commun(s) - dédié à l'inclusion et aux cultures numériques, qui aura lieu à Nantes en septembre prochain.