Incompréhension et inquiétudes suite aux annonces du Premier ministre

Représentation du réseau |

L’UNML exprime son incompréhension totale face au communiqué et à la déclaration surprise du Premier ministre mercredi 18 juillet concernant « la coordination du service public de l’emploi » avec des expérimentations pour « fusionner les structures de la mission locale au sein de Pôle emploi avec une gouvernance adaptée ». Cette décision n'a fait l’objet d’aucune concertation.

Cette déclaration est en complète contradiction avec les assurances que la ministre a données sur la pérennité du fonctionnement et sur l’identité du réseau des Missions Locales.

Afin d’examiner la gravité de la situation, l’UNML va réunir un bureau exceptionnel le 29 août 2018, élargi à la conférence des Présidents d’ARML, pour prendre les initiatives qui s’imposent pour garantir l’unité du réseau des Missions Locales et la qualité de ses interventions comme l’acteur central de l’accompagnement des jeunes vers l’emploi mais aussi l’autonomie.

Dans cette attente, l’UNML recommande aux présidences et aux directions des Missions Locales et des ARML de ne pas s’engager dans des initiatives désordonnées, notamment avec Pôle emploi et particulièrement sur les systèmes d’information, et d’attendre les résultats de la concertation qui va être engagée en septembre par le gouvernement avec les collectivités locales.

Cette proposition du gouvernement est d’autant plus incompréhensible que la performance des Missions Locales n’est plus à démontrer, les jeunes eux-mêmes plébiscitent la qualité de leurs relations avec leurs conseillers et des résultats sur leur accès à l’autonomie et à l’emploi.