Esprit d'entreprendre : 2e vague d'inscription pour l'ensemble du réseau auprès de leur ARML

Représentation du réseau |

On compte aujourd'hui 150 inscriptions aux sessions départementales de sensibilisation des conseillers des Missions Locales aux enjeux de l’entrepreneuriat des jeunes, organisées par l’Association nationale de groupements de créateurs (ANGC), avec le soutien de l’UNML. L'occasion d 'apporter des réponses aux premières questions des structures intéressées.

Plusieurs ARML et Missions Locales ont informé l’ANGC et l’UNML que le recensement des inscriptions était en cours dans leur région. Elles ont également fait part de questions pour bien comprendre le cadre d’organisation de ces sessions de sensibilisation.

Ce premier point est l'occasion de délivrer des informations complémentaires au sujet de cette action nationale - elle est en effet soutenue par la Direction générale de l'emploi et de la formation professionnelle (DGEFP). Cette action contribue à donner aux jeunes les méthodes indispensables à l’émergence de leurs projets.

Tout d’abord, il parait important de préciser que l’esprit d’entreprendre est ici entendu comme l’esprit d’initiative autant que l’encouragement à la création d’activité. Il consiste donc à développer une approche de l’accompagnement partant des projets et initiatives des jeunes selon une approche éprouvée par les Groupements de Créateurs et les Missions Locales qui portent ces Groupements. Cette démarche de professionnalisation s’inscrit donc en cohérence avec les missions confiées aux Missions Locales dans le cadre du Conseil en Evolution Professionnelle et de la nouvelle génération des conventions pluriannuelles d’objectifs.

Le programme proposé est porté par l’Association nationale des Groupements de Créateurs (ANGC). Il est financé dans le cadre de la mesure 13 du plan PME-TPE dans l’objectif de sensibiliser et professionnaliser les Missions Locales aux enjeux de l’esprit d’entreprendre des jeunes et au rôle qu’elles peuvent jouer pour l’encourager. L’objectif ambitieux fixé par la DGEFP à l’ANGC est que toutes les Missions Locales participent à une session de deux jours entre le 22 février et le 30 novembre 2016 au plus tard.

Pour cela, il est donc demandé à chaque Mission Locale d’inscrire entre deux et quatre professionnels dont au moins un personnel de direction, et à chaque ARML d'inscrire au moins un membre de son équipe à une des sessions organisées dans sa région.

En pratique, l’ANGC propose d’organiser une session par département mais les sessions peuvent être organisées à une autre échelle (capitale de région facilement accessible…).

Ces sessions de sensibilisation, proposées à titre gratuit, ne permettent pas la prise en charge des frais de transport ni de restauration. L’organisation de ces sessions vise à réduire les temps et les frais de transport des professionnels.

En concertation avec chaque ARML, ces sessions peuvent être programmées au fil des inscriptions ou bien de manière plus systématique sous la forme d’une session par département programmée sur l’année à laquelle devront ensuite s’inscrire les Missions Locales.

Pour garantir la programmation de ces sessions dans les délais impartis, une deuxième vague d’inscription est ouverte dès à présent et jusqu’au 20 février afin que chaque ARML puisse communiquer les nouvelles inscriptions des Missions Locales n’ayant pas encore faire remonter leurs intentions.

  • Pour les ARML ayant fait remonter une première vague d’intention d’inscription, l’ANGC prend contact avec elles depuis le 21 et jusqu'au 31 janvier pour organiser les premières sessions et définir les modalités d’organisations les plus appropriées pour sensibiliser les Missions Locales n’étant pas encore inscrites.
  • Pour les ARML n’ayant pas encore pu envoyer le fichier complété : elles sont invitées à renvoyer celui-ci d’ici le 30 janvier et l’ANGC prendra contact entre le 1er et le 10 février.

Pour télécharger et compléter le formulaire

Les interlocutrices de l’ANGC à disposition pour répondre à toutes les questions relatives à l’organisation de ces sessions

- Jessica Maitre – chargée de mission ANGC
- Cécile Campy – directrice adjointe ANGC