Accord avec Prism'emploi : point au niveau national et illustrations avec la Mission Locale de Saint Etienne et l'URML Pays-de-la-Loire

Représentation du réseau |

L’UNML, Prism’emploi (l’organisation patronale des entreprises du travail temporaire) et la DGEFP ont signé en juin 2014 une convention sur trois ans pour améliorer l’accès à l’emploi des jeunes en demande d’insertion: Mission Jeunes. Point sur l’avancée des partenariats sur l’ensemble du territoire national et illustrations, avec la Mission Locale de Saint-Etienne et l’Union Régionale des Missions Locales (URML) Pays-de-la-Loire, qui viennent chacune de formaliser leur accord en signant des conventions de partenariat.

A lire également :
Accord Prism’emploi-UNML-DGEFP : rencontre avec 2 jeunes engagés dans la Garantie Jeunes Mission Locale de Moulins
Accord UNML-Prism'emploi-DGEFP : premières avancées

Point sur l’avancée des partenariats sur l’ensemble du territoire français national

Le comité de pilotage national s’est déroulé le 21 juin 2016 et a permis de mettre en évidence la mobilisation des différents partenaires. Une étude du déploiement de l’accord, portée par Prism’Emploi, permettra de valider ou d’ajuster la stratégie mise en œuvre, d’optimiser opérationnellement la démarche en s’appuyant sur les bonnes pratiques, dans une optique d’essaimage.

Chiffres clés

8 accords régionaux signés avec Prism’Emploi (à fin juin 2016) : Alsace, Bretagne, Centre-Val de Loire, Ile-de-France, Franche-Comté, Pays de la Loire, Poitou-Charentes, Provence-Alpes Côte d’Azur.
372 conventions signées entre des Missions Locales et des agences d’emploi (68 Missions Locales concernées au 15 juin 2016).

A retenir

Afin de développer le recours au CPF (Compte personnel de formation), renforcer les actions auprès des salariés les plus fragiles et optimiser les ressources financières disponibles du CPF en 2016, le FAF.TT a décidé, en décembre 2015, de mettre en œuvre des CPF ajustés aux projets des salariés (prise en charge par le FAF.TT des projets allant au-delà des droits acquis par les salariés).

Illustrations avec la Mission Locale de Saint-Etienne et l’URML Pays-de-la-Loire

« Mission Jeunes » se concrétise par la mise en place, d’un partenariat renforcé entre les agences d’emploi, la Mission Locale ou l’URML et l’ensemble des acteurs locaux de l’emploi et de la formation.

Mokhtar Boughari, directeur de la Mission Locale de Saint-Etienne, revient sur les conventions de partenariat signées avec 9 agences d’emploi le 28 juin dernier.

Photo : signature des conventions avec les 9 agences d’emploi partenaires, en présence de Delphine Jusselme et de Mokhtar Boughari, respectivement présidente et directeur de la Mission Locale de Saint-Etienne

Comment s’est construit le partenariat ?

Un contact a été pris dans un premier temps avec Prism’Emploi qui a aussi travaillé de son côté à la mobilisation de ses adhérents. Des actions ont été mises en place avant la date de signatures avec des agences d’emploi et des jeunes en Garantie jeunes : une des agences nous a d’ailleurs indiqué qu’elle a d’ores et déjà reçu deux jeunes en Garantie jeunes, auxquels elle va proposer un emploi dans les jours qui viennent.
Nous avons avancé de manière différente en fonction des agences d’emploi et de leur approche, afin de construire avec chacune des modes opératoires adaptés. Certaines sont dans des logiques d’aller vers les jeunes, en allant à la Mission Locale leur présenter des métiers et les droits et devoirs de l’intérimaire. D’autres agences viennent rencontrer les jeunes en amont des postes à pourvoir. D’autres aussi souhaitent travailler sur la question de l’offre et de la mise en relation. Nous avons un interlocuteur unique à la Mission Locale et au sein de chaque agence pour simplifier ce travail. D’autres encore proposent d’immerger des salariés de la Mission Locale au sein des agences pour comprendre comment elles fonctionnent. A l’inverse aussi, des salariés d’agences d’emploi souhaitent effectuer des immersions au sein des Missions Locales, notamment avec les collectifs des jeunes en Garantie jeunes pour voir comment l’accompagnement des jeunes s’opère.

Qu’attendez-vous de ce partenariat ?

Si nous travaillions déjà de manière ponctuelle avec certaines agences, nous souhaitons maintenant, travailler de façon plus construite et asseoir un vrai partenariat dynamique, vivant, qui s’inscrive dans la durée, en direction de l’ensemble des jeunes du territoire. L’idée est de continuer à travailler ensemble de manière organisée et dans une démarche intelligente et partenariale, et pas seulement de manière bilatérale avec telle ou telle agence.

Notre souhait, enfin, est de travailler dans une logique de parcours, avec des jeunes qui peuvent passer d’une agence à l’autre, et donc expérimenter divers postes et emplois, et construire ainsi leur propre parcours.

Nous sommes, je l’espère, dans une dynamique encourageante pour l’avenir !

Zoom sur Mission Jeunes en Pays de la Loire

Le 23 juin 2016, l'URML Pays de la Loire, la Direccte, Prism'emploi et le FAF.TT ont signé une convention régionale Mission Jeunes pour la région. Retour sur les actions et les partenariats déjà engagés entre les Missions Locales et les agences d'emploi sur le territoire ligérien. 4 Missions Locales sont concernées (Ancenis, Laval, Le Mans, Saint Nazaire) et 35 conventions ont été signées.
Voir le film