OPUS, nouvel applicatif entre Pôle Emploi et les Missions Locales dans le cadre du partenariat renforcé

Représentation du réseau |

OPUS est actuellement déployé dans les Missions Locales et remplace E.Partenet. Cet applicatif a été présenté le 31 janvier 2014 aux têtes de réseaux (Missions Locales, Cap Emploi). L'UNML a indiqué qu'il aurait été préférable que cette présentation ait lieu avant le déploiement effectif d'OPUS, ce qui aurait permis d'en déterminer ensemble les modalités.

Pôle Emploi précise que ce nouvel applicatif était nécessaire afin d’harmoniser leurs outils à leur nouvelle offre de service. Il ne génère pas de nouvelle convention avec les structures, ni de nouvelle habilitation. L’avantage présenté est qu’il permet de mettre à disposition des conseillers en Mission Locale la même base d'informations que pour les agents de Pôle Emploi. « Doc en ligne » n’existe plus, parce qu'elle n'était pas mise à jour et qu'elle n'était jamais utilisée par les partenaires.

On retiendra que d'autres fonctionnalités seront possibles à partir du 15 mars, comme l’alimentation du dossier du demandeur d'emploi des mises en relation sur offres (inexistant pour l’instant), ou la possibilité pour le partenaire de procéder à une « présentation de candidats » sur une offre, c’est-à-dire , d’adresser à l’employeur une liste de candidats potentiels que ce dernier peut contacter, en prévenant en parallèle les demandeurs que leur candidature a été transmise. De plus, la recherche d’offres s’effectue dorénavant au niveau régional (au niveau départemental avec E.Partenet). Pour finir, des évolutions futures sont prévues, telle que la possibilité pour le partenaire de saisir directement des offres.

Plusieurs demandes ont été formulées lors de la présentation de l'interface

  • le partenaire qui gère l’offre apparait dans « coordonnées de réception de candidatures », demande est faite pour que la rubrique « pôle emploi de suivi » soit modifiée pour y faire apparaître également les Missions Locales porteuses d’offres ;
  • Il faut que le partenaire qui gère une offre puisse accéder à l’ensemble des candidatures transmises et non seulement celles qu’il a renseignées ;
  • une entrée par entreprise/employeur n’est pas prévue : cela semble intéressant de partager des informations sur les entreprises, notamment dans le cadre de plans d’actions concertés vers l’entreprise.

L’UNML participe activement aux travaux nationaux qui doivent permettre de tracer la nouvelle feuille de route du partenariat renforcé pour 2015 – 2017. Les systèmes d’information et les outils partagés en sont un des axes.