Emplois d'avenir : diffusion de la fiche d'appui à leur développement

Représentation du réseau |

L'UNML met en ligne la version définitive de la fiche d’appui au développement des Emplois d’avenir, suite à l’annonce de la création de 65 000 nouveaux emplois d’avenir en 2015. Cette note a été communiquée aux DIRECCTE par la DGEFP le 28 novembre 2014. Elle apporte des précisions sur la mise en oeuvre des parcours de formation, l'accompagnement des jeunes en cours de contrat par les prescripteurs, l'appui des cellules opérationnelles sur la construction des sorties.

La version définitive de la fiche d'appui au développement des Emplois d'avenir a été l’objet d’une concertation au sein du comité de pilotage national, auquel l'UNML participe. L’UNML a ainsi contribué à l’enrichir et à faire prendre en compte la qualité de l’action des Missions Locales dans la réussite de ce programme.

L’objectif de cette fiche d'appui est de poursuivre l’action des Missions Locales et des autres membres du Service Public de l'Emploi (SPE) pour mobiliser les employeurs et favoriser le recrutement des jeunes en emplois d’avenir en 2015, en maintenant les objectifs initiaux notamment sur la durée et la qualité des contrats comme sur la priorité donnée aux jeunes sans qualification, en particulier les jeunes résidant en ZUS.

Cette fiche apporte des précisions sur la mise en oeuvre des parcours de formation, l'accompagnement des jeunes en cours de contrat par les prescripteurs, l'appui des cellules opérationnelles sur la construction des sorties. L'année 2015, troisième année de mise en oeuvre du dispositif des Emplois d'avenir, sera à ce titre déterminante pour apprécier la pleine réussite de ce dispositif. Une attention sera ainsi portée à la préparation de la sortie des jeunes et à leur suivi au terme de leur contrat, s’il ne débouche pas sur un emploi durable.

L’action des Missions Locales est également attendue en matière d’accompagnement des jeunes tout au long de leur parcours en Emploi d’avenir et de d’accès à la formation pour préparer la réussite de leurs projets.

Lors du comité de pilotage national, L’UNML a également insisté sur les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre des actions de formation des jeunes, avec notamment des problèmes de financement rencontrés par certains OPCA. L’UNML y a rappelé que l’action des Missions Locales sera aussi conditionnée par les moyens financiers qui leur seront attribués, suite à ses interventions auprès du gouvernement, lors du vote du projet de loi de finances 2015 pour maintenir le même niveau d’engagement financier.