Moyens des Missions Locales et IEJ / le budget travail-emploi pour 2015 adopté en séance publique

Représentation du réseau |

Lors de l’examen en séance publique du budget travail-emploi pour 2015 le 3 novembre 2014, l'Assemblée nationale a adopté la création de 45.000 emplois aidés supplémentaires dans le projet de budget 2015 et de plus 5.000 missions de services civiques supplémentaires. Jean-Patrick Gille, président de l'UNML, a également obtenu 15 millions d’euros pour accroître les moyens des Missions Locales en vue de l’accompagnement et du suivi des emplois d’avenir. Voir son intervention à l'Assemblée nationale et ses questions au ministre du travail, François Rebsamen, sur la politique du gouvernement en faveur des jeunes: Garantie jeunes, Initiative européenne pour la jeunesse (IEJ), moyens des Missions Locales.

Regarder la vidéo // Lire la question de Jean-Patrick Gille, président de l'UNML et la réponse de François Rebsamen, ministre du Travail.

Extrait de la réponse de François Rebsamen, ministre du Travail, au sujet du préfinancement des fonds IEJ :

"Outre le financement de la Garantie jeunes, les Missions Locales pourront bénéficier d’autres crédits IEJ, notamment ceux prévus pour le financement des actions d’accompagnement renforcé des jeunes dits NEETS, pour neither in employment nor in education or training, c’est-à-dire n’ayant ni stage, ni emploi, ni formation.

Pour faciliter l’accès à ces fonds, une convention est en cours d’élaboration entre l’État et la Caisse des dépôts et consignations, afin de pouvoir attribuer aux porteurs de projets un cofinancement préalable à l’arrivée des fonds."