Développer l’engagement solidaire intergénérationnel dans les territoires

Représentation du réseau |

Le 22 octobre dernier, les membres du bureau de l'UNML ont décidé de développer la coopération avec France Bénévolat, afin de favoriser l’émergence dans les territoires, de nouvelles approches autour de l’engagement solidaire intergénérationnel où en priorité, jeunes et seniors, s’impliquent ensemble.

Jeunes acteurs d’un projet commun de solidarité

Dans le cadre de cette coopération, l’UNML entend développer les opportunités qui valorisent les compétences et les capacités d’initiative des jeunes, en mobilisant le réseau des associations locales engagées dans des actions solidaires, pour développer les opportunités en direction des jeunes accompagnés par le réseau des Missions Locales.

Ainsi, acteurs d’un projet commun de solidarité et du "vivre ensemble" avec la construction de lien social, les jeunes impliqués dans des projets d’utilité sociale pourront s’inscrire dans des démarches d’insertion sociale et professionnelle valorisantes et développeront des compétences identifiées et reconnues, avec une meilleure reconnaissance de leurs compétences sociales acquises dans un cadre non formel.

La coopération entre France Bénévolat et l’UNML pourra spécifiquement contribuer à fortifier les démarches de parrainage et à faciliter le développement du programme "Emplois d’avenir", notamment dans les départements où se mettront en place la "Garantie Jeunes".

Cette coopération correspond à une volonté commune de renforcer la place du bénévolat, et donc des associations, en complémentarité avec les approches plus pédagogiques innovantes propres aux Missions Locales, dans le champ précis de la solidarité intergénérationnelle.

France Bénévolat regroupe en effet de nombreuses associations de bénévoles dans les territoires, qui vont être sensibilisées au maximum à l’enjeu et l’intérêt de la démarche proposée, d’abord pour les jeunes mais également pour ellesmêmes. Elles pourront soutenir les jeunes pour qu’ils soient acteurs et proactifs, dans la recherche de missions bénévoles, de propositions de projets collectifs d’intérêt général, voire de création d’associations.

Les actions menées permettront de valoriser les compétences des jeunes impliqués ainsi acquises via le « Le Passeport Bénévole ® », de telle sorte qu’ils aient la preuve de leurs compétences et donc une meilleure image d’eux-mêmes. L’action conjointe des Missions Locales et des associations devrait permettre progressivement, de mobiliser sur cet objectif commun qu’est l’insertion sociale et professionnelle des jeunes de nombreux partenaires dans les territoires : les associations, les collectivités territoriales, les entreprises locales et France Bénévolat en tant que réseau d’associations.

Les engagements

Pour assurer la mise en oeuvre de cette coopération, l’UNML informera les Missions Locales, au travers de leurs Associations ou Unions régionales, sur le programme "AIRE 21"® à l’aide des outils de communication de France Bénévolat dont "le Passeport Bénévole"®. En concertation avec France Bénévolat, la réflexion sera menée avec les Missions Locales et les URML/ARML volontaires, sur les initiatives qui peuvent être engagées dans les territoires, pour favoriser le développement de l’engagement bénévole des jeunes, en les incitant à être acteurs et proactifs.

Les Missions Locales souhaitant expérimenter cette démarche seront soutenues, en associant France Bénévolat et en mobilisant ses ressources techniques au plan national. Ces initiatives prises au plan territorial favorisant l’engagement bénévole des jeunes dans des activités associatives, seront diffusées par l’UNML dans le réseau.

France Bénévolat capitalisera les premiers enseignements des expérimentations territoriales de "AIRE 21" ® et les diffusera à l’UNML, ainsi qu’aux Missions Locales et URML/ARML intéressées. L’UNML sera intégrée au Comité de Pilotage de "AIRE 21"® et sera "partenaire principal de Solidâges 21"®. Toute "bonne pratique" des Missions Locales intégrant une dimension intergénérationnelle, sera valorisée via www.solidages21.org.

Le schéma méthodologique sera expérimenté avec les "Missions Locales Pilotes" et il pourra évoluer en fonction des résultats obtenus afin d’aboutir à une base méthodologique commune permettant une extension auprès des autres Missions Locales.

La première concrétisation de ce partenariat se retrouvera lors du colloque organisé par France Bénévolat le 4 décembre 2013 intitulé "La réussite éducative et l’insertion des jeunes, tout le monde s’y colle !", avec la participation de Jean-Patrick Gille, président de l’UNML et la Mission Locale de Quimper.

"AIRE 21"® : Les objectifs du programme

Ils se situent pour les Missions Locales sur 2 des 12 domaines d’action de la solidarité intergénérationnelle : engager un parrainage ou un tutorat de jeunes et Transmettre des savoir et des savoir faire, Les objectifs du programme "AIRE 21"® permettront de travailler sur : - la valorisation individuelle, tant en termes identitaires-reconnaissance de soi, qu’en termes de compétences ("Passeport Bénévole"®), - l'insertion dans ses différentes acceptions : sociale, scolaire, professionnelle, citoyenne. Le détour par le projet permet au jeune de se révéler et d’avoir une image positive de lui-même, condition indispensable pour revenir à des approches pédagogiques plus classiques ou instituées. La logique du projet permet d'anticiper, de développer son rapport à l'espace et au temps ; - la dimension intergénérationnelle où, pour le jeune, l’adulte n’est pas en posture d’autorité mais dans une attitude d’aide et d’empathie, avec un à priori de confiance, - dans une approche interassociative et territoriale, pour à la fois mutualiser des moyens et, dans certains cas, permettre aux jeunes de développer des parcours