Coursopapiers /// Commandez la 1ère édition du jeu d’accès à l’information sur les droits conçu par des Missions Locales

Du côté des Missions Locales |

Le jeu Coursopapiers est le fruit d’un travail collectif de jeunes, avec l’appui de conseillers, basé sur les questions que se posent les jeunes sur leur accès aux droits dans différents domaines. Avec le soutien de l’UNML, plusieurs Missions Locales se sont associées à l’action, initiée par la Mission Locale de Dijon. La présentation au village des initiatives des Rencontres des Missions Locales à Bordeaux ont permis de faire connaitre le jeu. Une pré-commande de 500 exemplaires est nécessaire pour lancer la fabrication : les jeunes ont donc besoin de la mobilisation de tout le réseau. Rencontre avec Patricia Lambert, chargée de communication à la Mission Locale de Dijon, qui a coordonné l’élaboration du jeu, de sa naissance à sa finalisation.

A vos commandes !

Télécharger le bulletin de précommande de Coursopapiers

Photo : le jeu Coursopapiers a été présenté lors des Rencontres nationales des Missions Locales en décembre 2017 à Bordeaux. Crédits : Eloïse Vene.

Comment est né le jeu Coursopapiers ?

Patricia Lambert : Une jeune volontaire en Service Civique à la Mission Locale de Dijon a été elle-même confrontée à des difficultés face à des démarches administratives, difficultés que rencontrent beaucoup de jeunes. Elle a proposé à la Mission Locale d’organiser un atelier pour les jeunes, sous un format ludique. Est née rapidement l’idée d’un jeu élaboré sur le principe du "Trivial Pursuit", où on peut à la fois s’amuser et apprendre.

Nous avons créé un groupe de travail avec des conseillers de la Mission Locale pour accompagner les jeunes sur ces questions d’accès aux droits, aux différents dispositifs… Tout est parti des questions que se posaient les jeunes. Cela a été un travail énorme dont l’animation auprès des jeunes a été reprise dans le temps par d’autres volontaires en Service Civique, toujours sur la base du volontariat. Il fallait veiller à ce que l’énergie ne s’essouffle pas.

D’autres jeunes de Missions Locales engagées comme nous dans le collectif « Arrêtez de nous mettre dans vos cases ! » ont rejoint ce projet : des jeunes de Missions Locales de Lille, l’Aigle-Mortagne, Blois, Salon-de-Provence et Nord Essonne, et aussi Dinan. C’est vrai que les jeunes de toute la France sont confrontés aux mêmes difficultés.

Nous avons eu l’occasion de présenter le jeu à un événement de la FAS (Fédération des acteurs de solidarité), et c’était très valorisant pour les jeunes de pouvoir le présenter à des partenaires extérieurs à la Mission Locale. Les personnes présentes venaient voir sur notre stand ce que l’on pouvait faire avec ce jeu, elles se sont rendus compte que ce n’était pas forcément pour les jeunes, qu’il s’adaptait à tout public. Nous nous sommes rendus compte que les questions que les jeunes se posent, des adultes se les posent aussi.

De quels droits parle-t-on dans le jeu Coursopapiers ?

Le jeu recouvre 9 thèmes qui ont tous été choisis par les jeunes : le logement, la santé, la banque, l’assurance, les aides, la citoyenneté, la recherche d’emploi, le monde de l’entreprise, les impôts. A noter que la carte « Chance », a été appelé au début « Mission Locale » par les jeunes, avant d’être rebaptisée. Parce que pour les jeunes, la Mission Locale c’est une chance !

Comment le jeu est-il accueilli par les jeunes qui le découvrent ?

Des jeunes d’un foyer sont venus le tester dernièrement et ils sont « rentrés » vraiment facilement dedans. Je veux préciser qu’il s’agit d’un vrai jeu, avec un plateau, un dé, des cartes. Ce n’est pas un atelier sous forme de jeu, mais donc bien un vrai jeu, d’où la dimension véritablement ludique.

Cette fois-là, le jeu a été animé par deux jeunes volontaires en Service Civique et une conseillère, qui est restée volontairement en retrait.

Le jeu déclenche toujours des débats, et c’est cela qui est intéressant aussi. Des échanges ont lieu sur des expériences que chacun a pu avoir avec telle ou telle institution. Et on ne trouve pas forcément facilement les réponses à des questions qui peuvent paraitre basiques. Une « fiche animateur » permet d’enrichir les réponses.

Comment envisagez-vous de faire évoluer le jeu ?

Coursopapiers peut être utilisé grandeur nature. On peut très bien imaginer un rallye en ville, en association avec des partenaires qui pourraient accueillir les jeunes dans un parcours, par exemple.

Nous réfléchissons aussi à un format numérique, mais il faut rester dans l’esprit du jeu et du partage en collectif. Pourquoi pas un jeu interactif avec des supports vidéo réalisés par les jeunes, scénarisés, en mode « webdocumentaire », avec des reportages à la CAF, aux impôts, etc, et des interviews de conseillers de Missions Locales, par exemple.

Le tutoriel du jeu serait lui-même une vidéo, qui explique comment animer le jeu en collectif.

A lire aussi : "Objectif : droits devant !", une publication de l'Institut Bertrand Schwartz, soutenu par l'UNML :

Parce que certains jeunes ignorent leurs droits, tous ne partent pas armés de la même manière pour entrer dans la vie d’adulte. Ce constat, partagé par des jeunes du collectif "Arrêtez de nous mettre dans vos cases" a été le point de départ d'une réflexion collective sur l'accès aux droits pour tous. Télécharger la publication "Objectif : Droits Devant !"