« Cette année, nous avons vraiment mis la priorité sur le numérique » (Missions Locales du Rhône)

Du côté des Missions Locales |

Les 12 Missions Locales du Rhône et la Fondation Orange ont célébré le 20 janvier dernier, le lancement de leur projet départemental, qui bénéficiera à près de 1000 jeunes en 2017 : "Le numérique, un atout pour une insertion professionnelle durable". Sur cette même thématique, les Missions Locales du Rhône ont également obtenu le soutien de la Fondation Adecco pour la professionnalisation des conseillers aux métiers de demain. L’occasion de revenir avec Coralie Robert, référente numérique départementale, sur cette dynamique commune, sa genèse et sa préparation.

Comment avez-vous commencé à travailler avec les 12 Missions Locales pour répondre à ces appels à projets ?

La dynamique a commencé il y a maintenant trois ans au sein de la Mission Locale de Vaulx-en-Velin, ma structure d’origine. Nous proposions aux jeunes le Passeport de Compétences Informatique Européen (PCIE) sur les prérequis nécessaires en bureautique, et le Pass numérique sur la sensibilisation à la culture digitale, qui avait été mis en place par la Région Rhône-Alpes. Nous avons été lauréat en 2015 de la Fondation Orange, avec 10 000 euros. Ceci nous a permis de cerner les besoins des jeunes, et notamment, pour les plus éloignés de l’emploi, de travailler sur les compétences de base comme l’e-réputation ou l’utilisation d’une boîte mail.

Par ailleurs, les Missions Locales du Rhône ont mis en place depuis quelques années un groupe emploi départemental qui se réunit chaque mois, constitué de conseillers et de directeurs.

Loin des clichés sur la génération des « digital native », les Missions locales du Rhône ont réalisé qu’elles devaient lever ses freins qui impactent la recherche d’emploi, mais aussi la vie quotidienne des jeunes.

Il nous a paru évident d’harmoniser notre offre de service pour répondre ensemble à ces appels à projets, pour que tous les jeunes du département puissent en bénéficier.

Le numérique est aussi un secteur d’activité ouvert aux jeunes…

Oui, c’est d’ailleurs un des éléments qui a contribué à la dynamique : nous avions décidé en 2016 que les 12 conseillers devaient réaliser, en binôme, des diagnostics socioéconomiques sur un secteur d’activités porteur (restauration, sécurité, agroalimentaire, etc.). Éric Truglia de la Mission locale de Bron et moi-même avions repéré le secteur du numérique comme vecteur d’opportunités pour les jeunes. Le groupe emploi a convenu de concentrer ses efforts sur un seul domaine … et le numérique a été choisi pour être mis en avant sur cette année 2017. Le diagnostic socioéconomique réalisé a permis de mobiliser des partenaires, entreprises et organismes de formation avec pour objectif de sensibiliser l’ensemble des conseillers aux métiers de demain, mais également faire en sorte que 1000 jeunes puissent bénéficier d’ateliers et de rencontres avec des professionnels.

Bref, cette année, nous avons vraiment mis la priorité sur le numérique !  

Les 12 Missions locales du Rhône
- Mission Locale de Bron-Décines-Meyzieu
- Mission Locale de Rhône Sud (Givors…)
- Mission Locale de Lyon
- Mission Locale des Monts d’Or et Monts du Lyonnais (Tassin-la-Demi-Lune…)
- Mission Locale Nord-Ouest Rhône (Tarare…)
- Mission Locale Plateau Nord Val de Saône (Rillieux-Caluire…)
- Mission Locale Rhône Sud Est (Saint Priest, Saint Fons…)
- Mission Locale Sud-Ouest Lyonnais
- Mission Locale de Vaulx-en-Velin
- Mission Locale de Vénissieux
- Mission Locale de Villefranche et du Beaujolais
- Mission Locale de Villeurbanne

Les Missions Locales du Rhône en 2016 ce sont :

  • plus de 45 700 jeunes accompagnés
  • 82 points d’accueil répartis sur l’ensemble du département
  • près de 20 000 contrats de travail signés par les jeunes
  • plus de 4 000 entreprises partenaires

Image : cérémonie de remise des prix aux Missions Locales du Rhône (Fondation Orange) - 20 janvier 2017
A lire également, l'interview de Christian Blaize, pilote du projet pour la Fondation Orange