Emplois d’avenir en région Centre en 2014 : les études montrent la mobilisation des Missions Locales

Du côté des Missions Locales |

Les Missions Locales se sont pleinement engagées dans la mise en oeuvre des Emplois d’avenir. Les résultats des études réalisées par l'ARML Centre montrent leur capacité de mobilisation, au sein des territoires, pour l’emploi des jeunes ainsi que leur professionnalisme en matière de recrutement. Ce sont 5600 jeunes qui ont signé un contrat depuis 2013.

L’investissement des Missions Locales porte également sur l’accompagnement des jeunes.

A ce niveau, les études produites par l’ARML, tout au long de cette année, éclairent les réflexions permanentes des professionnels sur leurs pratiques.

Cette approche qualitative permet d’appréhender sereinement les enjeux de l’année 2015 autour de 4 axes fondamentaux :

  • Le maintien de la qualité des contrats : durée permettant l’accès à l’autonomie sociale ; priorité aux jeunes sans qualification et aux jeunes résidant en ZUS dont l’accès à l’emploi est particulièrement difficile.
  • L’accompagnement des jeunes tout au long de leur parcours pour favoriser leur maintien dans l’emploi.
  • L’accès à la formation, notamment qualifiante, pour préparer la réussite des projets des jeunes.
  • La préparation à la sortie quand les contrats ne débouchent pas sur un emploi durable.

L’accompagnement des jeunes doit s’inscrire dans une dynamique partenariale, notamment en ce qui concerne les difficultés rencontrées dans la mise en oeuvre des actions de formation, avec les problèmes de financement rencontrés par certains OPCA.

L'année 2015, troisième année de mise en oeuvre des Emplois d’avenir, sera déterminante pour apprécier la pleine réussite de ce dispositif.

Quelques données au 30 novembre 2014 (extraites des études)

Un réseau toujours très mobilisé pour l’emploi des jeunes

5 597 jeunes ont signé un contrat en Emploi d’Avenir

Des contrats qui favorisent l’insertion durable des jeunes peu ou pas qualifiés
  • 8 jeunes sur 10 sont recrutés avec un niveau inférieur au BAC
  • 9 jeunes sur 10 ont un contrat à temps plein
  • Près de 7 jeunes sur 10 sont recrutés en CDD de 36 mois ou CDI
Des parcours de jeunes en Emplois d'avenir sécurisés par des parcours de formation
  • 9 jeunes sur 10 bénéficient d’un plan prévisionnel de formation dans les 3 premiers mois de leur contrat. Parmi ceux-ci, 7 jeunes sur 10 ont commencé leur parcours de formation.
  • 647 actions de qualification sont en cours ou réalisées.

Des axes de progrès ont été identifiés pour 2015, notamment le renforcement de la sécurisation des parcours

  • Par la diminution du taux de rupture des contrats, y compris dans le secteur marchand,
  • Par la mise en oeuvre effective des engagements de formation,
  • Par la préparation à une sortie réussie.