Emplois d'avenir : bilans de deux années d'actions en régions Centre et Bourgogne

Du côté des Missions Locales |

Les ARML du Centre-Val de Loire et de Bourgogne sortent leur bilan de deux années d'accompagnement de jeunes salariés en Emplois d'avenir (2012-2014).

Lire le bilan de la région Centre-Val de Loire
Lire le bilan de la région Bourgogne

Accompagnement des Emplois d’avenir par les Missions locales en région Centre-Val de Loire : bilan de deux années d’actions à fin 2014

Données clés

Au 30 décembre 2014, 5 884 jeunes recrutés en Emplois d’avenir étaient suivis par les Missions Locales en région Centre-Val de Loire.

  • La moitié des jeunes recrutés sont des femmes (52 %).
  • Près de 6 jeunes sur 10 sont âgés de plus de 22 ans.
  • Le permis de conduire est un critère de recrutement : 6 jeunes sur 10 ont le permis.
  • 6 jeunes sur 10 ne vivent pas en logement autonome. Parmi ceux-ci, 30 % sont en hébergement précaire.
  • 4 jeunes sur 10 vivent en ZRR ou en ZUS.
  • 26 % des jeunes vivent en Zone de Revitalisation Rurale (ZRR).
  • 13 % des jeunes vivent en Zone Urbaine Sensible (ZUS).
    Le niveau de qualification des jeunes recrutés
  • Plus de 8 jeunes sur 10 ont un niveau inférieur au bac. Parmi ceux-ci, moins de la moitié (45 %) ont validé un CAP ou un BEP.
  • Par dérogation, un tiers des jeunes recrutés qui résident en ZRR et ZUS ont un niveau bac et bac +.

L'intégration dans l'emploi

  • Des contrats qui favorisent l’insertion durable : 6 contrats sur 10 en CDD de 36 mois ou CDI
  • Des contrats qui favorisent l’intégration dans le collectif de travail : 9 jeunes sur 10 ont un contrat à temps plein
  • Un quart des embauches ont été réalisées dans le secteur marchand.
    Dans le secteur non marchand, les structures qui recrutent le plus sont :
  • les associations (4 employeurs sur 10),
  • et les collectivités territoriales (3 employeurs sur 10).

Les parcours de professionnalisation

  • Dans les 4 premiers mois de leur contrat, 9 jeunes sur 10 bénéficient d’un plan prévisionnel de formation.
  • Ce plan est constitué en moyenne de 3 actions différentes
  • Pour 20 % des jeunes recrutés, une action certifiante pour élever ou «adapter» le niveau de qualification est prévue dès la signature du contrat.
  • Les formations engagées : fin 2014, 8 jeunes sur 10 ont débuté leur parcours de formation.

Lire également les témoignages de jeunes, de conseillers et d'employeurs

Emplois d’Avenir en Bourgogne : deux ans de mise en oeuvre

Les jeunes
  • 50.8% des jeunes embauchés en Emplois d'avenr sont des jeunes femmes.
  • 13,2% résident en ZUS (Zone Urbaine Sensible)
  • 36,0% résident en ZRR (Zone de Revitalisation Rurale)
  • 37,8% n’ont aucune qualification à l’entrée en Emplois d’Avenir
  • 52,2% sont âgés de plus de 22 ans
  • 39,5% n’ont pas le permis B
Les employeurs
  • 69,9% sont issus du secteur non marchand
  • 72,0% des employeurs du secteur non marchand ont un statut association ou collectivité territoriale
  • 72,7% des recrutements dans le non marchand sont effectués dans les secteurs d’activité « santé et action sociale » ou « administration publique »
les contrats
  • 55,0% sont conclus pour une durée de 3 ans et plus
  • 25,6% sont conclus en CDI
  • 88,4% sont conclus à temps plein
  • 29,3 mois : durée moyenne de l’aide prévue dans la convention associée aux Emplois d’Ave-nir dans le secteur marchand en 2014 (20,8 mois dans le secteur non marchand)
Les parcours de formation
  • 11 265 engagements ont été contractualisés depuis 2012 (2,5 par jeune en moyenne)
  • 96,0% des jeunes ont au moins un engagement de formation
  • 80,1% des jeunes ont un engagement de formation en cours de réalisation ou réalisé
L'accompagnement dans l'emploi

91,0% des jeunes ont bénéficié d’au moins 1 entretien avec leur conseiller référent dans les 3 premiers mois du contrat
27 910 actions vers les jeunes ont été réalisées par les conseillers dans le cadre de l’Emploi d’Avenir, soit plus de 6 actions par jeunes (entretien, appel téléphonique…)

Lire l'analyse complète