Vacances Ouvertes : On voit vraiment les atouts et les bénéfices du dispositif

Du côté des Missions Locales |

Rencontre avec Samira Aissaoui, conseillère à la Mission Locale intercommunale de Versailles, référente Vacances Ouvertes depuis trois ans. Elle revient ici sur l’organisation de l’information au sein de la structure et sur les bénéfices du dispositif pour les jeunes qui partent.

Comment est organisée l’information du dispositif Parcours au sein de votre structure ?

A partir du mois d’avril de chaque année, je fais une information collective auprès de l’équipe de conseillers : je les informe sur le dispositif, les modalités, les prérequis pour qu’ils puissent orienter des jeunes. J’anime ensuite des réunions d’informations collectives en direction des jeunes, sur le territoire de la Mission Locale de Versailles et à l’antenne de la Selle-Saint-Cloud. Il y a deux réunions : une réunion d’information générale sur le dispositif et une réunion sur le choix des destinations.

J’invite un ou une jeune parti(e) en vacances l’année précédente à participer à la première réunion d’information collective auprès des jeunes. La personne témoigne de son expérience, de son cheminement. C’est important.

On demande 25 bourses, ce qui fait 13 demandes de jeunes inscrits chez nous (les 12 restantes sont destinées aux jeunes accompagnants bénéficiaires non inscrits à la Mission Locale).

En tout, j’anime 8 ateliers de 3 heures chacun, de mai à juillet, entre les 2 sites (siège et antenne).

Comment travaillez-vous avec le jeune ?

On a des flyers, des affiches qu’on installe à l’accueil. Les conseillers orientent les jeunes vers l’atelier que j’anime. On bâtit ensemble le projet de vacances, le jeune et moi.

Une des étapes essentielle est de bâtir le budget. Cette année, une conseillère en économie sociale et familiale est venue nous apporter son appui sur ce dossier. Elle intervient sur tout ce qui est gestion de budget lors d’entretiens individuels et elle construit le budget prévisionnel avec le jeune.

A votre avis, qu’apporte le dispositif Vacances Ouvertes aux jeunes ?

Les jeunes reviennent reposés, épanouis, pour certains c’était la première fois qu’ils partaient en vacances. Une jeune en particulier a pu amener pour la première fois ses enfants en vacances. Elle était ravie de leur faire découvrir ce que c’était que les vacances, la mer, le repos.

Ils sont vraiment « reboostés » quand on les revoie en septembre. Ils ont à nouveau des projets, des envies en termes de formation et de projets professionnels. On voit vraiment les atouts et les bénéfices du dispositif.