Le projet « Emplois d’avenir multi-sports », par Dynamique Emploi

Du côté des Missions Locales |

Le projet « Emplois d’avenir multi-sports », développé par Dynamique Emploi, constitue une opportunité d’insertion professionnelle pour les jeunes, tout comme un outil au service du développement des projets associatifs par la professionnalisation. Rencontre avec Hamid Bouacid, directeur général adjoint et responsable du pôle développement ingénierie à Dynamique Emploi.

Comment est née l’idée du projet « Emplois d’avenir multi-sports » ?

L’idée est partie du même principe que celui d’un club à l’emploi, initié par la ligue de football de Paris et la FFP (fédération de la formation professionnelle) : des jeunes de club de football peuvent bénéficier d’une formation tout en exerçant leur métier comme salarié en Emploi d’avenir dans un club de foot.

Comment ce projet a-t-il pris forme ?

A partir de cela, nous avons eu l’idée de mettre en place quelque chose de similaire mais généralisé à tous les clubs sportifs. On a réfléchi ensemble sur un contenu. Notre parrain, Steve Marlet, ancien joueur de l’équipe de France de Football, acteur et coach, nous a parrainés dans cette aventure. Cela nous a permis de rencontrer des institutionnels mais aussi le monde du sport. Et on a fait en sorte de présenter le projet à tous les clubs sportifs. Dynamique Emploi s’est alors rapproché à la fois des politiques et des clubs sportifs (le conseil général de l’Essonne nous a aidé sur ce point) afin qu’ils se rendent compte de l’intérêt d’un tel dispositif : pendant 3 ans, les jeunes peuvent bénéficier de 1200 heures de formation. A la fin, ils décrochent un diplôme d’Etat (brevet d’Etat d’éducateur sportif) ou un BAPAAT (brevet d’aptitude professionnelle d’assistant-animateur technicien de la jeunesse et des sports).

Une particularité : c’est le GEIDF (groupe d’employeurs d’Ile-de-France) qui gère toutes les questions liées aux ressources humaines. Chaque club sportif bénéficie donc d’une mise à disposition de jeunes mais ne gère ni les paies ni les contrats de travail. Les jeunes, de leur côté, forgent leur expérience professionnelle : ils entraînent les jeunes, montent des feuilles de match, s’occupent de l’administratif, voient comment fonctionne une trésorerie…

Comment vont être formés les jeunes salariés en « Emplois d’avenir multi-sports » ?

49 jeunes ont été identifiés comme correspondant à ces postes en club. L’organisation de la formation relève d’un montage juridique et financier, avec le groupe d’employeurs d’Ile-de-France et la fédération de la formation professionnelle en Essonne. Et nous avons réussi à faire en sorte que les actions de formation se déroulent dans un même immeuble, à Courcouronnes.

Cérémonie de la Signature du 400e Emploi d’Avenir à Evry

Dynamique Emploi organise, le 13 décembre 2014 de 10h à 12h, en présence du premier Ministre Manuel Valls, la cérémonie de la signature du 400e Emploi d’avenir, au théâtre de l’Agora, Place de l’Agora, 91002 Evry.