«Le moteur du CCJ, c’est vraiment la motivation du jeune qui croit en ce qu’il fait»

Du côté des Missions Locales |

David Siampirave a intégré le Comité Consultatif Jeunes de la Mission Locale Est en 2012 pendant 7 mois. Aujourd’hui âgé de 21 ans, il travaille comme chargé d'accueil à la Mission Locale Est.

« Ce qui m’a intéressé dans le CCJ, c’est le groupe de paroles des jeunes, avec la possibilité de monter un projet. Pour moi, c’était vraiment dans l’esprit associatif, avec la possibilité de monter des projets auxquels on croit. On avait par exemple travaillé à la réalisation d’un dvd, avec l’association Rives, sur la sensibilisation des IST (infections sexuellement transmissibles). Cela m’a apporté des choses sur les plans humain, culturel et social. Cela m’a rendu plus sociable. Le moteur du CCJ, c’est vraiment la motivation du jeune qui croit en ce qu’il fait. Il aide le jeune à s’intégrer dans la vie, que ce soit professionnellement ou socialement. Le succès du CCJ est dû au fait que l’on impose rien au jeune. Il y a des échanges principalement entre jeunes et les projets viennent des jeunes, pas du conseiller. »

J’ai pu aussi voir aussi tous les aspects des métiers et du projet de la Mission Locale. Aujourd’hui, je travaille d’ailleurs en Mission Locale comme chargé d’accueil."