Mission Locale régionale de Guyane : ouverture d'une antenne

Du côté des Missions Locales |

Le 5 juin dernier, la Mission Locale de Guyane, située à Cayenne et la municipalité de Macouria ont signé une convention de partenariat pour l'ouverture d'une antenne à Tonate, située à environ 27 km de la capitale.

Auparavant, les 119 jeunes de Macouria régulièrement suivis par la Mission Locale devaient se rendre à Cayenne. Un véritable frein pour l'insertion de jeunes exclus. Ils ont désormais accès à la nouvelle permanence de Macouria, installée au centre culturel Maud-Nadiré, au coeur du bourg.

Aujourd'hui, c'est Tonate qui profite de cette implantation, mais Gilles Adelson, qui souligne l'étendue géographique de sa commune, projette l'ouverture d'antennes à Soula et à Matiti. Rappelons qu'en Guyane les 16-25 ans représentent 50% de la population et le taux de chômage dépasse les 25%.

La présidente de la Mission Locale, Évelyne Ho Coui-Youn Patient, salue aussi la création d'emploi qui accompagne cette implantation. En effet, les jeunes seront reçus par un chargé d'accueil spécialement recruté et employé sous statut emploi d'avenir.

Par ailleurs, la commune de Macouria fournit des locaux, emploie le chargé d'accueil et octroie même des financements. "Nous espérons ainsi doubler le nombre de jeunes suivis" a souligné Évelyne Ho Coui-Youn Patient. Elle compte sur cette nouvelle structure pour repérer les jeunes en difficulté et se rapprocher d'eux, par le biais notamment d'événements divers. L'enjeu est de taille : "un jeune formé est un jeune libre", glisse-t-elle.

Pour tous désormais, cette l'antenne de Macouria symbolise l'espoir d'un meilleur avenir.