Mission Locale du Lot et son réseau de parrainage "Pro BTP"

Du côté des Missions Locales |

Depuis 2006, la Mission Locale du Lot a lancé un programme de parrainage, essentiellement grâce au réseau Pro BTP. Le 17 septembre dernier, afin de bien débuter la rentrée, une réunion s'est déroulée dans les locaux du Geiq BTP à Cahors, histoire de faire un point sur cette action commune et d'ouvrir les perspectives d'avenir.

Le réseau de parrainage Pro BTP regroupe les correspondants d’insertion bénévoles adhérents des caisses de retraite et de prévoyance du Bâtiment et des Travaux Publics. En 2006, puis dès 2009, suite à la formalisation d'une convention de partenariat, la Mission Locale du Lot et le réseau Pro BTP ont tissé des liens qui amènent à un bilan plus que positif.

Le bilan 2012

Benoît Doriac, référent parrainage au sein de la Mission Locale nous dresse un bilan de cette action financée par la Direccte et la DRJCS sur 2012: "Le groupe est constitué de 17 marraines et parrains, nombre qui se stabilise avec quelques départs et quelques entrées. Grâce à la qualité de nos relations et malgré le contexte, le phénomène d’usure ne se fait pas ressentir et chacun trouve sa place dans le groupe. La reconnaissance de la part de notre partenaire historique ainsi que des cadres de PRO BTP nous aide également à bien conduire nos actions Le point fort du réseau lotois se retrouve dans la qualité des actions conduites avec les différents organismes oeuvrant sur l’insertion des jeunes".

Aussi sur 2012, 69 jeunes ont été intégrés sur le dispositif dont :

  • 20 jeunes font fait l’objet d’une poursuite d’accompagnement datant de 2011. Parmi eux, 4 ont trouvé un emploi en CDD, 1 ont trouvé un emploi en CDI, 1 jeune a intégré un apprentissage, 2 restent en poursuite d’accompagnement, 12 sont sortis pour raisons diverses.
  • 49 jeunes ont intégré le parrainage en 2012 (dont 23 sur nov/décembre 2012). Parmi eux, 22 jeunes sont en poursuite d’accompagnement au 14/12/2012, 7 ont intégré un apprentissage, 3 ont signé un CDI , 1 a signé un CDD, 1 a intégré une formation d'architecte, 7 dépendent de Mission de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS ex-MGI, Mission Générale d'Insertion) ont bénéficié d'un accompagnement pour trouver des stages, 5 jeunes sont apprentis à l’École des Métiers et 3 jeunes ont rompu le contrat. Midi Pyrénées, une région qui mise sur le parrainage

Lors de la réunion du 17 septembre,

Agnès Horriere, chargée de mission animation des réseaux de parrainage au Clap Midi-Pyrénées a indiqué qu’il y a 23 réseaux de parrainage conventionnés en Midi- Pyrénées (ainsi que plusieurs autres réseaux officiels, non conventionnés, comme Pro BTP), 2050 filleuls accompagnés en 2012 sur lesquels 59 % ont trouvé une solution en matière d’emploi, de formation ou de création d’entreprise. "L’accompagnement vers et dans l’emploi se fait surtout auprès des jeunes de moins de 26 ans mais également auprès d’adultes en difficulté".

Perspectives sur 2013

" À ce jour nous avons une vingtaine de jeunes parrainés. Mais il faut noter que c'est surtout sur novembre et décembre que le pic de parrainage se produit" rappelle Benoît Doriac. "Les objectifs que nous nous étions fixé en début d'année de 30 à 40 parrainages pour la Mission Locale, 15 parrainages MLDS, 10 parrainages pour l’Ecole des Métiers et de 5 à 10 actions de présentation des métiers dans les collèges et lycées sont donc tout à fait atteignables".