« Journée Citoyenne » sur le racisme et l’antisémitisme (Camp des Milles)

Actualités partenaires |

Le site du Camp des Milles, dernier vestige des camps de rétention ouverts en 1939 par le gouvernement français, est devenu un lieu d’éducation et de prévention sur le racisme et l’antisémitisme. Une « Journée Citoyenne », rassemblement de jeunes, se déroulera en 2019. Les Missions Locales intéressées sont invitées à se rapprocher des E2C, partenaires de la Fondation EDF qui propose cette journée.

Le Camp des Milles reçoit chaque année des milliers de jeunes pour un parcours alliant visite historique et ateliers citoyens autour de deux messages clefs : « Ne rien faire c’est laisser faire » ; « Chacun peut réagir, chacun peut résister, chacun à sa manière ».

Les objectifs :

  • Pour les jeunes, c’est une occasion unique d'échanger sur les mécanismes du racisme, de l’antisémitisme et du fanatisme qui sont toujours à l’œuvre dans notre société.
  • Pour les structures, c’est une opportunité de marquer le caractère citoyen de leur action en invitant des élus, des entreprises ou des bénévoles.

Projet pédagogique

  • Cette journée s’inscrit dans le cadre d’un projet pédagogique, avec une préparation en amont et des perspectives d’exploitation en aval.
  • Il est recommandé que chaque Mission Locale intéressée envoie un professionnel pour la visite préalable.

Dates à retenir

Mercredi 6 février : Visite des professionnels en amont (1ere session)
Mercredi 10 avril : Journée citoyenne de printemps (1ere session)
Mercredi 19 juin : Visite des professionnels en amont (2e session)
Mercredi 25 septembre : Journée citoyenne d’automne (2e session)

Précisions d'organisation

  • Les Missions Locales sont invitées à se rapprocher des E2C de leurs territoires.
  • La Fondation EDF prend en charge les frais de la visite (entrée, visite, restauration et navette depuis la gare TGV) ;
  • Les billets de train sont fournis et pris en charge dans les conditions suivantes : groupes >= 10 ; A/R Aix en Provence du mardi matin au jeudi soir ; confirmation un mois à l’avance ;
  • L’expérience montre que cette journée gagne à s’inscrire dans un projet de plusieurs jours permettant aux jeunes de visiter Marseille et/ou d’aller se baigner ; chaque structure est responsable de son projet.

A lire également sur peps-missionslocales.info, le témoignage de Valentin Bonhoure, jeune accompagné par la Mission Locale de Montpellier Méditerranée Métropole, qui visité le camp des Milles en 2018.