Résultats /// Consultation Orange /// Précarité et Numérique

Actualités partenaires |

La dématérialisation toujours croissante de nombreux services ou démarches essentielles peut faire du numérique un facteur d’exclusion supplémentaire, en particulier pour les populations en situation de précarité. Partant de ce constat, partagé par l'UNML, Orange a souhaité lancer une consultation pour mieux comprendre la façon dont l'entreprise pouvait agir en envisageant des réponses qui s’inscrivent pleinement dans le cadre de ses activités. Orange a dialogué avec plus de 160 parties prenantes, en mettant l’accent sur les populations en situation de précarité, dont les jeunes en insertion. Des travaux à saluer, qui identifient des pistes de collaboration avec les Missions Locales - sachant que la Fondation Orange est déjà partenaire des Missions Locales dans le cadre d'appels à projets lancés régulièrement. Les principaux enseignements de cette consultation sont à découvrir ici.

Lire le rapport "Précarité et numérique"

Les trois objectifs poursuivis et éléments méthodologiques

  • Mieux comprendre les liens entre précarité et numérique
  • Définir le rôle d'Orange au sein de l'ecosystème
  • Identifier des pistes prioritaires à étudier pour Orange

Orange a dialogué avec plus de 160 parties prenantes qui étaient plus particulièrement concernées par la problématique précarité et numérique, en mettant l’accent sur les populations en situation de précarité, en particulier les jeunes en insertion, les chercheurs d’emploi, les femmes.

Ainsi, Orange a rencontré des professionnels de la Mission Locale de Narbonne et mené avec l’appui de l’ANSA (Agence nouvelle des solidarités actives), partenaire d'Orange sur cette démarche, des « focus group » avec les jeunes de la Mission locale de Val de Reuil.et de la Mission Locale de l'Aigle Mortagne. Les conclusions de l'étude de l'ANSA seront publiées courant juin.

Les principaux enseignements

Les pistes retenues à l'issue de la consultation

4 pistes d’étude sont ciblées sur les besoins des populations identifiées comme prioritaires pour Orange. Les travaux ont révélé des pistes intéressantes de collaboration avec le réseau des missions locales.

L'offre Coup de pouce : Proposer un appui et une offre aux jeunes en insertion et aux foyers précaires sur prescription des lieux où ils sont formés.

Le monde rural : " Etudier comment aller à la rencontre du monde rural en particulier des seniors pour les aider dans leurs démarches sur Internet.

Le B2B : " Aider à identifier les travailleurs en difficulté sur le numérique chez nos clients B2B du Service Public et leur proposer des formations adaptées.

Le soutien à l'éco-système :

  • 50 000 personnes formées par an dans 213 structures (Missions Locales, Maisons digitales, FabLabs Solidaires).
  • Subvention financière dès 2018 du projet « chèques numériques APTIC » pour les bénéficiaires des associations soutenues par la Fondation.
  • Soutien aux associations souhaitant intégrer le dispositif des chèques numériques (500 associations partenaires en France).
  • Mise à disposition de tous les contenus éducatifs et pédagogiques disponibles pour la formation au numérique dans la Bibliothèque Numérique de la Fondation Orange.