Le guide du logement des jeunes pour retrouver son chemin dans le labyrinthe du logement

Actualités partenaires |

La Fondation Abbé Pierre lance le guide du logement des jeunes, créé à l’initiative des jeunes eux-mêmes, en partenariat avec les acteurs du logement des jeunes en France. La Fondation a accompagné les jeunes dans la conception du guide, en partant de leurs propres situations pour apporter des réponses utiles. Rencontre avec Dominique Mallay, directeur adjoint de l’animation territoriale et chargé du bénévolat à la fondation Abbé Pierre.

Chaque Mission Locale peut télécharger le guide, petit format, 60 pages, pour l’imprimer et le mettre à disposition des jeunes accompagnés.

65 pages de conseils, d'adresses, de témoignages, de mises en évidence de situations auxquelles les jeunes sont confrontés sans y être préparés... Le guide du logement des jeunes est un outil précieux pour sortir du labyrinthe du logement qui retrace le parcours du jeune par rapport à la problématique du logement et par rapport à sa propre situation.
Le guide est diffusé depuis le 22 juin 2014 lors de l’opération Abbé Road et via le Réseau Information Jeunesse (Centre Régional Information Jeunesse Bretagne), la Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ), l’UNHAJ (Habitat Jeunes), l’UNCLLAJ (CLLAJ), la JOC, le CNOUS et Animafac.

« Le rapport de la Fondation Abbé Pierre sur le mal-logement a abordé à plusieurs reprises, notamment dans son rapport annuel de 2006, la question des jeunes. En haut comme en bas de l’échelle sociale, les jeunes sont les premiers exposés aux turbulences de la crise de logement, constat de la Fondation Abbé Pierre. Elle avait donc alerté les pouvoirs publics mais n’avait pas édité d’outil spécifique en direction des jeunes.

On s’est aperçu qu’il nous fallait être dans une démarche de sensibilisation des jeunes parce qu’ils ne se sont pas suffisamment appropriés la question du logement alors qu’il y sont confrontés en permanence : les jeunes peuvent vivre dans des squats, en colocation non choisie, dans des caves… En parallèle, il nous apparaissait normal de considérer les jeunes comme des acteurs à part entière.

Nous avons organisé une opération autour des festivals, Abbé Road, qui est un moment important de rencontres avec les jeunes sur le mal-logement. Il y a aussi une pétition en ligne sur la question de la garantie universelle des loyers. Mais on s’est dit qu’il manquait quelque chose, au-delà d’être présent sur les festivals, au delà de la pétition : un support d’information, de sensibilisation et de mobilisation.

Très en amont d’Abbé Road, dès juillet 2013, la Fondation Abbé Pierre a proposé de mettre en place un groupe de 10 jeunes, toutes situations confondues, de 18 à 30 ans, pour échanger et voir avec eux ce à quoi ils devaient faire face en matière de logement, comment ils étaient sensibilisés… Le groupe était constitué de jeunes aux profils sociologiques différents. Eux-mêmes découvraient d’autres situations - jeune en foyer de jeunes travailleurs, jeune qui squattait une cave, jeune mis dehors par ses parents… - certaines beaucoup plus compliquées que la leur. Les jeunes se sont découverts, le débat était donc très intéressant.

C’est à l’issue de ces réunions que ce petit groupe a eu l’idée de créer un outil qui manquait au plan national. Nous en avons parlé en interne et avons trouvé que la tournée Abbé Road était une bonne opportunité pour sortir ce support à destination des jeunes.

Un groupe de réflexion s’est alors constitué : les jeunes sont venus très régulièrement. Ont été associées quelques associations nationales telles que le Réseau Information Jeunesse (Centre Régional Information Jeunesse Bretagne), la Fédération unie des auberges de jeunesse (FUAJ), l’UNHAJ (Habitat Jeunes), l’UNCLLAJ (CLLAJ), la JOC, le CNOUS et Animafac. Ce travail collectif a permis la rédaction du guide en question.

L’idée est de poursuivre le travail ensemble, pour évaluer l’impact de la démarche et s’inscrire dans la durée. Et pourquoi pas envisager d’autres conseils thématiques délivrant des informations génériques et apportant des ressources suffisantes pour les jeunes au regard de situations toutes différentes. L’Espace Solidarité Habitat de la Fondation Abbé Pierre à Paris propose déjà des guides thématiques en ce qui concerne l’accès aux droits. »