Les actions des Missions Locales et des ARML

Les actions des Missions Locales et des ARML |

Depuis 1982, les Missions Locales ont développé un mode d’intervention global au service des jeunes avec la prise en compte de l’ensemble des freins à leur insertion dans tous les domaines : emploi, formation, orientation, mobilité, logement, santé, accès à la culture et aux loisirs. Cette approche globale est le moyen le plus efficace pour lever les obstacles à l’insertion dans l’emploi des jeunes et à leur accès aux droits et à l’autonomie.

Des services proposés aux jeunes dans trois domaines : professionnel, social et citoyenneté

  • Accompagnement à la définition du projet professionnel, accès à une formation professionnelle, recherche d’emploi et intégration dans l’entreprise.
  • Information sur la santé et l’accès aux soins, recherche d’un hébergement et accès à un logement autonome.
  • Accès aux droits, participation citoyenne, accès aux activités culturelles,sportives et de loisirs.

Le métier des Missions Locales : une intervention globale au service des jeunes en réseau avec les partenaires locaux

La force des Missions Locales est l'ancrage dans la réalité économique et sociale des territoires, au plus près des réseaux d'accès à l'emploi des jeunes. Les missions locales sont à l’écoute des attentes et des préoccupations exprimées par les jeunes et repèrent sur leur territoire les difficultés qu’ils rencontrent ainsi que les solutions mobilisables pour y répondre, en fonction du bassin d'emploi et des entreprises du territoire dont les missions locales ont une connaissance approfondie.

L’accueil de proximité est primordial pour les Missions Locales qui ont mis en place près de 6 000 lieux ouverts au public. Les jeunes se rendent à la Mission locale de manière volontaire et sont accueillis pour une première réponse à leur demande ou un premier entretien avec un conseiller.

L’accompagnement personnalisé en entretien individuel ou en actions collectives sont les principaux modes d’intervention. C’est au cours de l’entretien que le conseiller aide le jeune à s’orienter et détermine avec lui les moyens à mobiliser pour réaliser toutes ses démarches.

Afin d’apporter aux jeunes tous les services nécessaires pour lever les freins à leur insertion, la Mission Locale mobilise un réseau de partenaires locaux : entreprises, organismes de formation, service public de l’emploi, services de santé, de logement et d’action sociale, services publics locaux, collectivités, associations, etc.

L’organisation régionale du réseau

Une association régionale des Missions Locales, présidée par un élu, également président de Mission Locale, est constituée dans chaque région. Représentant les Missions Locales, elle est l’interlocutrice régionale des services de l’État et du Conseil régional et de l’ensemble des acteurs économiques, institutionnels et sociaux au plan régional. Elle participe en lien avec les Missions Locales à l’élaboration et au suivi des programmes régionaux d’animation. Elle est représentée au sein des instances de l’Union nationale des Missions Locales (UNML). Un programme régional d’animation des Missions Locales vise à favoriser la coopération et la négociation entre leurs partenaires ainsi que leur mise en réseau, dans une perspective d’amélioration de l’offre de service des structures du territoire régional. Ce programme peut être piloté et cofinancé par les services de l’État, le Conseil régional mais aussi d’autres Collectivités territoriales. Il est établi et mis en oeuvre avec l’appui d’un(e) animateur(trice) régional(e), d'une équipe technique et des directeurs(trices) de Missions Locales de chaque région.